COVID-19 : Conditions d’entrée au Brunei Darussalam

Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de "pandémie" l’épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés et bilan sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies).

Depuis le 24 mars, tous les ressortissants étrangers (à l’exception des résidents) sont interdits d’entrée et de transit au Brunei Darussalam.

A compter du 15 septembre 2020, de nouvelles règles s’appliqueront pour les visiteurs étrangers. Ils pourront entrer au Brunei Darussalam si leur voyage s’inscrit dans le cadre suivant :

voyages d’affaires essentiels (y compris les voyages officiels)
études au Brunei
suivi de traitements médicaux
liens familiaux étroits avec des résidents (conjoints, enfants, parents)

Avant tout départ, ces personnes doivent obtenir un Entry Travel Pass (ETP) de la part des services du Premier ministre.

La demande d’ETP doit être effectuée par la personne ou par une compagnie de parrainage (sponsor), au moins 8 jours avant la date du départ sur le site des services du Premier ministre.

A leur arrivée, les voyageurs doivent obligatoirement effectuer une quarantaine dans un hôtel choisi dans la liste publiée sur le même site, pour une période allant de 2 à 14 jours. Cette période sera décidée par le ministère de la santé selon le pays de provenance et sera notifiée aux voyageurs à leur arrivée à l’aéroport. La quarantaine est à la charge de la compagnie de parrainage ou du voyageur.

Les visiteurs devront également être munis d’un test PCR négatif, réalisé au maximum 72 heures avant l’embarquement et obtenu dans un centre médical agréé par les autorités du pays de départ. A l’arrivée, un autre test sera pratiqué par les autorités brunéiennes. Le sponsor devra s’acquitter des frais de ce test au préalable.

Les voyageurs doivent télécharger l’application de traçage de la population « BruHealth » avant le départ. Le sponsor veillera à acheter les cartes SIM adéquates pour les faire parvenir aux intéressés à leur arrivée.

Les ressortissants étrangers résidant au Brunei et qui se trouvent à l’étranger doivent impérativement suivre la même procédure.

Conformément au « Reciprocal Green Lane (RGL) » entre Brunei Darussalam et Singapour, entré en vigueur au 1er septembre 2020, les visiteurs en court séjour de toutes nationalités résidant légalement à Singapour et devant effectuer des déplacements essentiels à des fins professionnelles et officielles, sont autorisés à entrer au Brunei s’ils sont munis d’un Entry Travel Pass (ETP) obtenu par la personne ou la compagnie sponsor.

Ils doivent également être en possession d’un test PCR négatif de moins de 72 heures. A leur arrivée, un second test de dépistage est réalisé durant un séjour de deux jours à l’hôtel. S’il est confirmé négatif, les voyageurs seront libres de leur mouvement.

Les visiteurs doivent également télécharger l’application « BruHealth » avant leur départ de Singapour.

Dernière mise à jour le : 14 septembre 2020