CBRN COE : session de formation organisée par l’Union Européenne pour les chefs des opérations de secours et les experts des risques CBRN au Brunei

Une session de formation à l’attention des chefs des opérations de secours et des experts des risques CBRN a eu lieu du 1er au 4 mai 2017 à Brunei Darussalam dans le cadre de l’Initiative d’Excellence en matière d’atténuation des risques Chimiques, Biologiques, Radiologiques et Nucléaires (CBRN CoE) de l’Union Européenne. La formation s’est tenue à Bandar Seri Begawan en coordination avec le Cabinet du Premier Ministre et avait pour but d’améliorer la capacité de gestion de crise au niveau national pour les premiers intervenants sur les accidents CBRN, et ce dans le cadre d’une approche multidisciplinaire et globale.

JPEG

Au cours de la cérémonie de clôture, S. E. Mme Kim-Loan Forgeron, Ambassadeur de France à Brunei Darussalam, au nom de la délégation de l’UE en Indonésie et Brunei Darussalam, et Mr. Ampuan Shazwi Ampuan Haji Sadikin, au nom du Cabinet du Premier Ministre de Brunei Darussalam, ont adressé leurs remerciements et les diplômes aux 25 participants issus du Centre de Coordination de la Sécurité Nationale, des Forces Royales de Police, des Forces Royales Armées de Brunei, du Centre National de Gestion des Catastrophes, du Département des Incendies et des Secours, et du Ministère de la Santé.

Cette formation a permis un échange fructueux d’informations entre les responsables des opérations de secours et les décideurs en cas d’événements CBRN accidentels ou d’incidents malveillants impliquant des matières dangereuses non conventionnelles.

Les thèmes du programme de formation ont été spécifiquement choisis pour répondre aux priorités et aux suggestions recueillies par les experts du projet COE CBRN 46 lors d’une mission d’enquête en 2016. Les cours comprenaient des sessions interactives de « formation des formateurs », des cas pratiques et des modules d’entraînement.

Cette formation est un volet du Projet 46 « Amélioration des compétences CBRN de l’Asie du Sud-Est en matière d’atténuation des risques CBRN concernant les premières interventions sur les incidents CBRN, la biosûreté et la biosécurité, l’appui à la sensibilisation et le cadre juridique ». Elle a été conduite par Dr. Matteo Guidotti du Conseil National Italien pour la Recherche et par le Pr. Roberto Mugavero de l’Université de Rome - Tor Vergata, en collaboration avec FORMIT (Fondation Italienne pour la Technologie, la Migration et la Recherche).

Traduction du communiqué de presse de la délégation de l’UE en Indonésie et Brunei Darussalam

Dernière modification : 24/05/2017

Haut de page